BNXT League

10 sur 10 pour Ostende
, une claque pour le Brussels

Filou Oostende s’est imposé samedi soir en déplacement à Okapi Aalst pour le compte de la 10e journée en betFIRST BNXT League. Dimanche le Phoenix Brussels a sombré face aux Kangoeroes Mechelen et le Spirou Charleroi s’est incliné après prolongation sur le terrain des Telenet Antwerp Giants

Par : Benoît Peeters
Photo : Belga

Qui parviendra à faire chuter le champion en titre cette saison ? Après dix journées de championnat, aucune équipe n’a réussi à tenir le BCO en échec. Et pourtant, les Okapis alostois y ont cru en première mi-temps au sein de leur Forum. Si Ostende virait en tête à la fin du premier quart (20-24), l’équipe locale réalisait un très gros deuxième quart-temps (26-10), sous l’impulsion notamment de Paulius Vinskauskas (21 points et 9 passes au total). Malgré un bel avantage à la mi-temps (46-34), les Okapis n’ont pas pu résister au retour du BCO après la pause. Les visiteurs se rapprochaient d’abord à 59-54 au terme du troisième acte avant de renverser complètement la vapeur dans la dernière ligne droite (74-79). Dans les rangs ostendais, les deux ailiers américains se sont mis en évidence : Phil Booth a compilé 17 points, 10 rebonds et 6 passes alors que Levi Randolph a lui inscrit 18 points. Ostende reste donc invaincu seul en tête du classement. Alost de son côté enchaîne une troisième défaite consécutive.

Après avoir fait douter Mons vendredi, le Phoenix Brussels s’est complètement écroulé sur son terrain dimanche face aux Kangoeroes Mechelen (76-112). Les Bruxellois ont rivalisé durant huit minutes à peine. Les deux dernières minutes du premier quart permettaient aux visiteurs de creuser l’écart (17-27). Les Kangoeroes, en pleine confiance, avaient déjà inscrit 7 paniers à trois points en 10 minutes (ils en inscriront 18 au total). La défense du Brussels prenait l’eau de partout et allait même être submergée durant le deuxième quart-temps en encaissant 35 points. Le score affiché par le marquoir à la mi-temps paraissait presque irréel : 31-62. Le Brussels devait tenter de limiter la casse au retour des vestiaires mais l’écart grandissait encore durant le troisième acte remporté facilement par Malines (50-90 après 30 minutes). Les Bruxellois remportaient le dernier quart pour l’honneur mais moralement cette défaite pourrait laisser des traces. Dans le camp adverse, deux anciens joueurs de la maison bruxelloise ont brillé. Domien Loubry a compilé 20 points et 10 assists, et Jona Foerts a inscrit 23 points. À eux deux, ils ont planté 9 paniers à trois points durant le match. Les Kangoeroes reste en course pour le top 5 tandis que le Brussels s’enfonce à la dernière place.

Il y a eu beaucoup plus de suspense du côté de la Lotto Arena où les Giants d’Anvers se sont imposés face au Spirou Charleroi après prolongation (90-81). Les échanges étaient serrés dans le premier quart-temps, bouclé sur le score de 19-15. Les Giants débutaient le deuxième quart par un 7-0 qui faisait monter l’écart à 11 unités mais le Spirou réagissait via Alex Libert et Vincent Kesteloot qui arrosaient à trois points. Les visiteurs inversaient la tendance au marquoir et menaient 36-43 à la mi-temps. Au retour des vestiaires, les Anversois comblaient l’écart en moins de trois minutes et poursuivaient sur leur lancée pour mener 64-59 au terme du troisième quart. Charleroi n’abdiquait pas et pouvait compter sur Milan Samardzic (8 points dans le dernier quart) pour arracher une prolongation (75-75). L’expérience des Giants faisait finalement la différence. Côté anversois, Elvar Fridriksson a terminé le match avec 25 points et 10 assists. Dans les rangs du Spirou, Vincent Kesteloot s’est illustré face à son ancienne équipe avec 24 points et 7 rebonds.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Plus comme ceci

Nouvelles

il y a 14 heures

Deux courtes défaites pour les Orange Lions

La sélection néerlandaise a terminé la première fenêtre internationale de qualification pour la Coupe du monde 2023 avec deux petites défaites. Vendredi, elle s’est...

Nouvelles

il y a 2 jours

Semaine réussie pour les Belgian Lions

La Belgique a démarré sa campagne de qualification pour la Coupe du monde 2023 par deux succès. Après une victoire facile en Slovaquie (57-83),...

Nouvelles

il y a 2 jours

Varagic prolonge le contact avec cinq ans

L’entraîneur Radenko Varagic prolonge son contrat avec Basketbal Academie Limburg jusqu’en 2027. La BAL est très heureuse que le coach à succès ait signé...